Comment choisir une bonne traduction ?

Vous l’aurez compris, pour être sûrs d’avoir une traduction de qualité il faut s’assurer qu’elle soit faite par un traducteur professionnel et expérimenté, qui traduit vers sa langue de travail et dans son domaine, et qui se fait relire par un confrère averti.

Mais savez-vous reconnaître un vrai traducteur, et comment pouvez-vous juger de la qualité d’une traduction, surtout lorsque vous ne parlez pas la langue cible ?

Eh bien, faites comme quand vous achetez du vin : tout le monde n’a pas une formation de sommelier, mais tout le monde achète du vin.

Lorsque vous ne savez pas quoi prendre, vous choisissez la bouteille la plus chère. Tout le monde fait ça : devant les rayons du supermarché on se dit que le vin le moins cher est sûrement moins bon, et que si ont tape dans les prix plus élevées, on est sûr de ne pas être déçu.  Si on est chez le caviste, on lui explique ce qu’on va manger ou bien chez quel type de personne nous allons dîner pour avoir un conseil avisé. Parfois, on indique une fourchette de prix et on fait confiance au sommelier pour ne pas faire piètre figure avec nos invités.

La traduction, c’est comme le vin : c’est compliqué à faire, le résultat dépend de plusieurs facteurs réunis, et il faut tous les maîtriser à la perfection pour qu’il soit excellent.

Alors, n’achetez pas n’importe quoi. Demandez conseil à Fairtrad.

 

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *